Comprendre la hiérarchie des institutions Registre, Bureau d’Enregistrement (Registrar), Revendeur (Reseller) et Registrant.

Découvrez la chaîne des métiers & institutions du secteur des noms de domaine !

Le secteur des domaines est une industrie complexe pour les non initiés. Et pour cause, sa hiérarchie à niveaux multiples et sa diversité institutionnelle déstabilise d’entrée de jeu. Ensuite, les noms des institutions fortement similaires achèvent de semer la confusion dans l’esprit des utilisateurs les plus curieux.

Pas de panique ! Netim lève le voile sur cette chaîne de métiers méconnue mais bien présente dans notre quotidien.

Quelles sont les différentes institutions ? Quels rapports hiérarchiques existent-ils entre elles ? Quels sont leurs rôles ?

 

Avant toute chose, résumons les différents intervenants dans la création d’un nom de domaine.

 

chaine-metiers-des-noms-de-domaine-Registre-Registrar-Reseller-Registrant

 

 

L’ICANN, le chef d’orchestre

 

Tout commence par l’ICANN (the Internet Corporation for Assigned Names and Numbers). Cette société à but non lucratif a pour mission principale d’administrer les ressources numériques d’internet, tels que les noms de domaines, mais également de coordonner les différents acteurs du marché.

L’ICANN est également l’instance qui impose les lois et régulations sur l’ensemble de la chaîne des domaines.

 

 

Les Registres, les organismes en charge d’extension(s).

 

Les Registres sont régulièrement comparés à des grossistes. Ils font le lien entre le producteur (ICANN) et le détaillant (Bureau d’Enregistrement ou Registrar). Ces organisations peuvent être de différentes natures. Certains Registres sont des ministères gouvernementaux (le registre du Sri Lanka par exemple), des coopératives ou des organisations à but non lucratif. D’autres encore sont des organismes commerciaux dégageant des bénéfices ou bien des universités.

Par exemple, le Registre en charge du .fr est l’AFNIC, celui en charge du .eu (extension européenne) est l’EURID.

Le but des ces organismes est de commercialiser les noms de domaine disponibles aux clients en faisant la demande. Cette vente peut être opérée directement à l’utilisateur final, ou obligatoirement et dans la majeure partie des cas, en passant par un intermédiaire : le Bureau d’Enregistrement (Registrar).

 

 

Les Bureaux d’Enregistrement (Registrar), revendeurs de noms de domaine

 

Un Bureau d’Enregistrement (Registrar) est une société accréditée qui a l’autorité de délivrer des licences d’exploitation de domaines au Registrant (client final).

Netim par exemple est un Bureau d’Enregistrement (Registrar).

Contrairement au Registre qui gère les extensions qui lui sont propres, un Bureau d’Enregistrement gère de multiples extensions (plusieurs centaines voir milliers). Il est en contact avec de nombreux Registres afin d’offrir à ses clients une diversité d’offres.

Il peut traiter directement avec le Registrant (client final) ou avec des Revendeurs (Resellers).

 

 

Les Revendeurs (Resellers), un intermédiaire entre Bureau d’Enregistrement et Registrant

 

Les Revendeurs fonctionnent sous le même principe qu’un Bureau d’Enregistrement. Ils vendent des domaines aux Registrants.

Néanmoins, ils ne détiennent aucune accréditation et ne font qu’acquérir des domaines auprès des Bureaux d’Enregistrement. la diversité des services est bien souvent moindre, et ils ne sont pas en lien avec le Registre administrant les noms de domaines qu’ils acquièrent.

Ils existent de nombreux “type” de revendeurs: des agences web, des freelances ... La plupart du temps, la vente de nom de domaine n’est pas leur seule activité.

 

 

Les Registrants, les utilisateurs finaux

 

Les Registrants sont simplement les clients finaux. Ils sont ceux qui décident d’acquérir un nom de domaine, que ce soit dans une démarche professionnelle ou personnelle.

 

 

Toujours pas convaincu ? Imageons tout cela !

 

Prenons l’exemple du secteur de la boulangerie. Dans cette métaphore, l’ICANN serait l’instance gouvernementale régulant le cour du blé, sa qualité, sa distribution etc…

Les Registres seraient les détenteurs de farine qu’ils distribueraient ensuite aux boulangers. Les boulangers seraient les Bureaux d’Enregistrement qui vendraient leur pain soit directement aux clients, soit à des commerçants de villages isolés.

Ces commerçants seraient les Revendeurs (Resellers). Ils viendraient chercher leur pain auprès des boulangers pour les revendre ensuite aux habitants du village.

 

 

Si tous ces métiers semblent complexes et fastidieux pour les non initiés, comprendre cette hiérarchie permet également de saisir les aléas pouvant exister lors de l’attribution de certains domaines. Les allers retours sont parfois nombreux avec certains registres comme ils peuvent être très rapide avec d’autres.

Outre cela, ces métiers sont présents dans notre quotidien. Ils représentent une structure hiérarchique internationale qui permet de réguler la création et l’attribution de noms de domaine : la pierre angulaire des sites web que nous consultons quotidiennement.

 

 

Découvrez d’autres dossiers web ! 

Bouton retour en haut de la page
Fermer