L’EURid étend les critères d’éligibilité du .EU

Découvrez les nouveaux critères d'éligibilité du .EU entrés en vigueur le 19 octobre 2019 !

Depuis le 19 octobre, le registre en charge de l’administration et exploitation de l’extension européenne a décidé de mettre à jour ses critères d’éligibilité du .EU. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur cette nouveauté dans l’article à suivre !

 

Nouveaux critères d’éligibilité du .EU

 

Lors de sa création en 2006, l’EURid avait fixé des restrictions dans le processus d’acquisition de l’extension européenne : le .EU.  Ainsi, seulement les personnes résidant au sein d’un des pays membres de l’Union Européenne ou de l’Espace Économique Européen pouvaient acquérir un domaine en .EU. Les résidents de 31 pays étaient ainsi autorisés à posséder un domaine en .EU. On y comptait les 28 états membres de l’UE et 3 pays membres de l’Association européenne de libre échange : la Norvège, l’Islande et le Liechtenstein.

nouvelle-regle-eu_FR

Dorénavant, et pour faire face aux évolutions constantes des populations européennes, l’EURid a décidé de ne plus baser ses critères d’obtention uniquement sur le lieu de résidence.

 

Il est donc possible de demander l’enregistrement d’un domaine .EU pour toute personne physique citoyenne de l’Union et ce, indépendamment de son lieu de résidence.

 

“Nous sommes très excités à l’idée de pouvoir étendre les critères d’enregistrement aux citoyens européens à travers le monde. L’extension .EU est à présent plus proche de vos ambitions, vos réalisations et vos rêves. Il est le pont qui vous connecte à vos amis et votre famille, même si vous n’habitez pas au sein de l’UE. Il sera toujours le reflet de vos racines, votre vision et vos valeurs culturelles.” Marc Van Wesemael, CEO de l’EURid.

 

 

En bref

A compter du 19 octobre 2019, l’enregistrement des domaines en .EU peut être demandé par :

  • un citoyen de l’Union, indépendamment de son lieu de résidence
  • une personne physique qui n’est pas un citoyen de l’Union et qui réside dans un état membre
  • une entreprise établie dans l’Union
  • une organisation établie dans l’Union, sans préjudice du droit national applicable

Commandez votre .EU !

 

Vous ne remplissez aucun des nouveaux critères d’éligibilité du .EU ? Pas de panique ! Utilisez notre service de prête nom.

Découvrez notre service de prête nom ici !

 

 

Le .EU et ses nouveaux challenges à venir

 

Avec plus de 3.7 millions de domaines enregistrés, le .EU est une figure incontournable de la dynamique digitale européenne. Plus qu’un territoire géographique, il s’agit de faciliter la mise en place de réalisations européennes sur le web.

Ainsi, de nombreuses entreprises, organisations ou personnes ont décidé d’adopter un .eu tout simplement car cela faisait sens au sein de leur activité. En utilisant un domaine .EU, l’impact sur l’image de marque se fait immédiatement ressentir. Cela montre en effet le désir d’une entreprise de penser et agir de façon transnationale.

Avec ses millions de citoyens expatriés au Canada, Etats Unis et Australie (pour ne citer que ceux-là), force est de constater que le peuple européen est en mouvement. Avec une actualité politique mouvementée, l’année 2019 n’a pas été de tout repos pour l’UE. Etant intimement lié à cette dynamique européenne, le registre en charge du .EU a su tirer parti de ces mutations.

Face à la montée des populismes, du Brexit et de l’euroscepticisme, l’EURid choisit de prendre le contre-pied et de développer une économie digitale proprement européenne. Cette activité permettant de favoriser les échanges et projets entre pays membres, que leurs acteurs soient résidents ou non au sein de l’UE.

 

Voir plus d’articles d’actualité ! 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer